Attestation de sortie en ODT ? Non bien sûr...

Lieu "à la mode" pour discuter et débattre sur les logiciels libres, les distributions linux, etc...
Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
Messages : 489
Inscription : lun. 26 mai 2008, 21:05
Distribution : Debian, Ubuntu
Niveau : Moitié plein !
Localisation : Guebwiller

Attestation de sortie en ODT ? Non bien sûr...

Message par le Manchot Masqué » mer. 25 mars 2020, 10:20

C'est peut-être un détail pour vous, mais on remarquera que les attestations de sortie ne sont disponibles qu'en PDF, TXT ou DOCX - et toujours pas en ODT ! Cf. : https://www.interieur.gouv.fr/Actualite ... fessionnel

Certes : LibreOffice sait lire/écrire en DOCX depuis longtemps, mais force est de constater, une fois encore, que ce gouvernement de bras cassés s'en bat les -bip- des logiciels et formats libres que nous défendons depuis toujours, et continue gentiment de favoriser les monopoles en place, tout en faisant semblant de lutter contre !

Rappelez-vous la taxe GAFAM, où l'on allait voir ce qu'on allait voir. On a tous bien vu : il a suffit que Trump hausse le ton, et menace de hausser les droits de douane, pour que le porteur de pellicules rentre gentiment dans son chenil ! Et comme on ne peut pas renvoyer la balle, les traités de l'UE nous interdisant tout protectionnisme, et bien on l'a - systématiquement - dans l'os !

Rappelons aussi qu'un an avant le vote du Brexit, les anglais choisissait les formats de LibreOffice pour leur administration, ce qui était très malin en soi, puisqu'ils ne portaient pas atteinte à la sacro-sainte libre concurrence de l'UE, en choisissant un logiciel plutôt qu'un autre, mais qu'intrinsèquement, à partir du moment ou vous favorisez les formats libres, il est quand même plus logique d'utiliser le logiciel libre associé. Tout le pragmatisme anglais résumé en 3 mots : le bon sens.

Répondre