Nos grands copains

Lieu "à la mode" pour discuter et débattre sur les logiciels libres, les distributions linux, etc...
Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
Messages : 475
Inscription : lun. 26 mai 2008, 21:05
Distribution : Debian, Ubuntu
Niveau : Moitié plein !
Localisation : Guebwiller

Nos grands copains

Message par le Manchot Masqué » mer. 08 avr. 2020, 14:19

Petit extrait de l'article de RT France paru ce jour (https://francais.rt.com/international/7 ... anchit-cap) :

Code : Tout sélectionner

Pour Ursula von der Leyen, le rôle de l'Union européenne et des réseaux sociaux est en effet simple : 
«rétablir la vérité» quant aux informations qui circulent au sujet de la pandémie, afin d'éviter la propagation 
de fausses informations susceptibles de «vraiment faire du mal» à tout un chacun. Dans cette optique,
 la présidente de la Commission européenne explique que le bloc travaille main dans la main avec les géants 
 de l'internet pour que ceux-ci «facilitent l'accès aux sources officielles [...] et rétrogradent ou suppriment
  les contenus préjudiciables ainsi que les annonces trompeuses».
On passera sur les relations intimes UE/GAFAM, ici mises en lumière, mais qui ne sont un secret pour aucun libriste averti.

Cela fait des années que nous dénonçons le danger de ces sociétés, et notamment de leurs services en ligne que certains s'imaginent encore gratuits, entre ceux qui censurent leurs résultats pour orienter les usagers, ceux qui effacent les pages d'opposants à la doxa, ceux qui manipulent les fiches wikipedia des opposants à la construction européenne, etc.

Le fait est que dans notre discours, nous devons vraiment arrêter d'urgence de présenter naïvement les GAFAM comme de simples concurrents "neutres" aux logiciels libres que nous défendons : ces sociétés sont aujourd'hui une réelle menace pour toute démocratie qui se respecte. Dont acte.

P.S. : rappelons aussi qu'il n'y a pas que les GAFAM qui soient nuisibles : en ces temps de confinement, notre cher état s'est permis de demander les données de géolocalisation (soit-disant) anonymes de nos smartphones aux FAI, ce qui est un viol pur et simple de notre vie privée. Maintenant l'autre problème, quand on a plusieurs dictateurs qui travaillent "main dans la main", c'est qu'à la fin il ne doit en rester qu'un... Mais lequel ?

Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
Messages : 475
Inscription : lun. 26 mai 2008, 21:05
Distribution : Debian, Ubuntu
Niveau : Moitié plein !
Localisation : Guebwiller

Re: Nos grands copains

Message par le Manchot Masqué » jeu. 09 avr. 2020, 12:35

On n'a pas accès à tout l'article, mais sur les données de géolocalisation, le doute n'est plus permis : l'intention est clairement là :
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Répondre