KVM montage qcow2

Vous avez un didactiel ou une astuce particulière concernant un logiciel, partagez votre expérience dans cette partie.
Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
Messages : 353
Inscription : lun. 26 mai 2008, 21:05
Distribution : Debian, Ubuntu
Niveau : Moitié plein !
Localisation : Guebwiller

KVM montage qcow2

Message par le Manchot Masqué » ven. 06 juil. 2018, 14:55

Ce post fait suite à l'installation d'une distribution à distance via le net et via un simple terminal (recherchez le mot clé KVM). Le principal problème que l'on rencontre après installation et redémarrage est que la console n'est pas accessible. La distribution est bien installée, mais on n'y a pas accès !
Dans ce cas, on arrête d'abord proprement sa VM avec

Code : Tout sélectionner

virsh stop nom_vm
On monte ensuite le disque vrtuel ma_vm.qcow2 dans un dossier temporaire et l'on change la partition racine :

Code : Tout sélectionner

qemu-nbd -c /dev/nbd0 ma_vm.qcow2
mkdir /toto 
mount /dev/nbd0p1 /toto
ce qui permet de rajouter l'option "console=ttyS0" dans /toto/etc/default/grub .
On fait ensuite un chroot pour aller sur le système virtualisé comme si on avait démarré normalement dessus :

Code : Tout sélectionner

mount --bind /dev /toto/dev
mount --bind /proc /toto/proc
mount --bind /sys /toto/sys
chroot /toto
Si tout est ok, on met GRUB à jour

Code : Tout sélectionner

update-grub
grub-install
CTRLD-D ou exit pour revenir dans l'hôte principal. On démonte proprement nos points de montage :

Code : Tout sélectionner

umount /toto/dev /toto/proc /toto/sys
qemu-nbd -d /dev/ndb0
On peut (enfin) relancer sa vm :

Code : Tout sélectionner

virsh start nom_vm
avec la console texte qui fonctionne cette fois-ci

Code : Tout sélectionner

virsh console nom_vm
Si jamais vous avez un message qui vous indique qu'une console tourne déjà, le plus simple est de relancer le service libvirt-bin.

Répondre