Quitter le forum et retourner au site

Rapport d'installation Ubuntu 22.04 sur ACER Aspire X1436

Vous avez une procédure de configuration ou un conseil pour configurer un matériel particulier, partagez votre expérience dans cette partie.
Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
Messages : 654
Inscription : lun. 26 mai 2008, 21:05
Distribution : Debian, Ubuntu
Niveau : Moitié plein !
Localisation : Guebwiller

Rapport d'installation Ubuntu 22.04 sur ACER Aspire X1436

Message par le Manchot Masqué »

processeur: AMD E-350 APU with Radeon(tm) HD Graphics
Mémoire: 4 Go
Disque: 1 To

Machine d'occasion réinstallée sous un windows 7 familial MAIS comme d'habitude, on se retrouve avec un vieux MBR limité à 4 partitions primaires, TOUTES OCCUPÉES - bravo ACER de nous emmerder comme ton copain HP avec ce petit jeu du "j'occupe le maximum de partitions pour empêcher toute concurrence de s'installer"...
On fait de la place, on récupère 400 Go de place disque en se disant qu'on va faire l'installation dans cet espace récupéré. On créé les partitions GNU/Linux dans la partition étendue et on commence l'installation... MAIS... au moment d'installer GRUB : le chargeur échoue ?! En fait, ACER a installé un programme nommé ACER Registration Utility dans le secteur 18 du MBR !
Ces con...ds ont donc fait tout ce qu'il faut pour emmerder les libristes jusqu'au bout. Et là, problème, après une tentative d'installation forcée de GRUB dans le MBR : même erreur du secteur 18 occupé et GRUB bloqué au démarrage, donc impossible de retourner sous windows pour effacer le programme ACER REGISTRATION UTILITY qui casse les pieds.

Bye bye windows, on vire les partitions, on met une nouvelle table en GPT. Non reconnue au démarrage, alors que le BIOS est pourtant marqué en UEFI.
Par mesure de précaution, je passe d'abord la table en MBR, je fait un petit :
dd if=/dev/zero of=/dev/sda bs=446 count=1
pour "nettoyer" le secteur d'amorçage et être certain cette fois que le programme foireux d'ACER est viré du MBR.
Je me dis qu'il y a peut-être une manip spécifique, donc nouvelle tentative de réinstallation, mais cette fois, on va laisser l'installateur faire son boulot tout seul jusqu'au bout pour voir ce qui se passe.
Répondre