Rapport installation Ubuntu 18.04.1 sur ACER A715-72G-55N6

Vous avez une procédure de configuration ou un conseil pour configurer un matériel particulier, partagez votre expérience dans cette partie.
Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
Messages : 402
Inscription : lun. 26 mai 2008, 21:05
Distribution : Debian, Ubuntu
Niveau : Moitié plein !
Localisation : Guebwiller

Rapport installation Ubuntu 18.04.1 sur ACER A715-72G-55N6

Message par le Manchot Masqué » sam. 24 août 2019, 00:33

Aspire 7 - i5-8300HQ - 8Go DDR4 - NVIDIA GTX1050 - prix dans les 750€ (de mémoire).

==BIOS==
Bios uniquement UEFI : mauvais point pour ACER : il faut donner un mot de passe temporaire à l'administrateur BIOS pour enlever ce @~#\`[~ de Secure Boot de merde, puis enlever ce mot de passe temporaire. Le disque doit être passé en AHCI pour éviter tout problème de compatibilité.
PS : le disque dur mécanique d'origine a été remplacé par un SSD Samsung Pro 256Go (environ 100€). Bon point pour ACER qui propose une trappe d'accès disque, et n'oblige pas à démonter toute la bécane !

==BOOT==
L'installation s'est faite via clé USB bootable classique (Multiboot).
Le boot du kernel se fait avec l'option nomodeset à l'installation, sinon plantage. Une fois le pilote privateur de liberté nvidia-driver-430 installé (si vous voulez les perfs 3D), on peut retirer l'option.
Ne pas oublier qu'en UEFI, c'est la touche ESC/Échap, et non la touche SHIFT/MAJ, qui permet de stopper GRUB au démarrage, histoire d'aller taper dans les options du noyau via la touche E (édition).
Ne pas oublier non plus, dans la phase d'installation, de créer une partition EFI de 10Mo, puisqu'on a enlevé le disque d'origine, et qu'on démarre donc avec un disque vierge.

==NOYAU==
Noyau installé au final : 4.15.0-58-generic x86-64 après plusieurs tests via ukuu.
Avec les noyaux en version 4.X, ça passe à l'usage. Mais avec le dernier kernel officiel en version 5, très étrangement, la carte réseau filaire en r8169 plante mystérieusement...

== WIFI==
La carte WiFi semble reconnue dès l'installation MAIS il y a un bug avec le module ath10k_pci : quand on est proche de la box internet, la liaison passe, mais dès qu'on s'éloigne, on perd la connexion (problème de puissance ? de mauvaise gestion d'énergie ?).
Après moults essais, j'ai rajouté l'option hpet=disable dans les paramètres de démarrage du noyau. Mais ce n'est toujours pas optimal : de temps en temps, ça passe, et parfois non, sans explication pour le moment.
La solution trouvée sur le net en jouant avec les fichiers binaires de /lib/firmware/ath10k/QCA6174/hw3.0 et le dépôt utilisé pour les drivers Qualcomm ne semble pas fonctionner avec ce modèle. Autre tentative sans succès avec ndiswrapper, qui ne s'en sort pas avec les fichiers bin du driver windows ! (dommage...). Bien entendu, les modules ath10k_pci et ath10k_core avaient été temporairement blacklistés pour les essais...

== CARTE GRAPHIQUE==
Pas de problème avec le pilote NVIDIA : flightgear passe nickel.
Écran trop brillant : voir le message posté sur ce forum avec la correction du gamma via xrandr.

==BATTERIE==
Toujours le même point négatif : batterie non amovible. Pas de retour sur l'autonomie réelle de la machine, mais connaissant les i5 en HQ, on peut parier sur 4h réelles avec WiFi activé.

==CONCLUSION==
En performances pures, la machine est vraiment excellente via le SSD. Ventilation très discrète hors grosses charges ponctuelles. Vraiment dommage que la machine ne soit pas vendue nue : elle serait une très bonne référence à indiquer à nos membres !
Le seul point vraiment négatif pour le néophyte : la carte WiFi, sur laquelle j'ai passé plusieurs heures pour tenter de comprendre le problème de puissance. Le diagnostique était sur ce coup vraiment difficile à établir.

Répondre