Ordinateurs NEC recyclés par le LUG68

Vous avez une procédure de configuration ou un conseil pour configurer un matériel particulier, partagez votre expérience dans cette partie.
Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
Messages : 374
Inscription : lun. 26 mai 2008, 21:05
Distribution : Debian, Ubuntu
Niveau : Moitié plein !
Localisation : Guebwiller

Ordinateurs NEC recyclés par le LUG68

Message par le Manchot Masqué » dim. 23 déc. 2018, 19:29

Bonjour, ce post accueille les remarques et suggestions sur les postes que nous avons reçu de l'association FALA de Kingersheim, et que nous avons recyclé sous Ubuntu 18.04.1 LTS avec succès.

D'abord un petit rappel sur l'ouverture des boîtiers : il y a deux glissières noires au dos de la machine : il suffit de les glisser l'une vers l'autre pour déverrouiller, puis, machine à plat dans le sens horizontal, d'ôter le capot en le glissant doucement vers l'avant. Les boîtiers sont vraiment super à ce niveau : l'accès aux composants est simple et efficace. Un boîtier comme on aimerait en voir plus souvent...

Les retours d'information des usagers

Remarque 1 : après plusieurs retours, il semble que les lecteurs CD/DVD des postes sont quasiment tous HS. Ce n'est pas trop surprenant vu l'âge des machines, et pas trop gênant dans le sens où le lecteur/graveur de DVD est aujourd'hui devenu secondaire, au point que nombre de PCs du commerce sont désormais livrés sans. Rien n'empêche ceux qui en veulent absolument un d'en acheter un à leurs frais, où d'en trouver un d'occasion. Pour ceux qui n'en ont pas besoin, nous conseillons simplement de débrancher le lecteur en panne.

Remarque 2 : sur certains postes, le BIOS perd la date du jour parce que la pile sur la carte mère est HS. C'est une pile qui coûte généralement quelques euros, très simple à remplacer sur la carte mère, en faisant un peu doucement. Nous conseillons à ceux qui sont affectés de faire l'opération : devoir à chaque fois remettre la date, c'est chiant...

Remarque 3 : quelque chose que nous n'avions pas vu lors de la création de l'image maître : l'ordinateur utilisait autrefois un logiciel flexnet qui a installé un pointeur dans le secteur 32 du MBR. Il en résulte que le chargeur de démarrage GRUB râle avec le message "Le secteur 32 est déjà utilisé par le programme « FlexNet »", mais contourne ce problème et fonctionne normalement.

Pour ceux qui veulent vraiment se débarrasser de ce résidu de config windows à la con, ils peuvent faire la manip suivante, mais attention : elle n'est pas sans risque, puisqu'on touche au MBR de la machine, et que toute fausse manip à ce niveau se paie au prix fort ! (partition HS)
D'abord on connecte une clé USB qui va apparaître dans /media/admin/MA_CLE_USB, puis on sauvegarde le MBR en entier via

Code : Tout sélectionner

dd if=/dev/sda of=/media/admin/MA_CLE_USB/sda.512.bin  bs=512 count=512
Et on efface juste le secteur 32 qui cause problème

Code : Tout sélectionner

dd if=/dev/zero of=/dev/sda bs=512 count=1 seek=32
Pour enfin réinstaller GRUB proprement

Code : Tout sélectionner

grub-install /dev/sda
Je l'ai fait, ça a marché de mon côté sans problème, mais encore une fois : si vous débutez et que vous n'êtes pas sûr de vous, nous vous conseillons vivement de faire d'abord la sauvegarde de toutes vos données sur un disque amovible avant de vous lancer dans l'opération. Sinon, il y a aussi les réunions du LUG, comme d'habitube.

Remarque 4 : au démarrage, pour une raison inconnue, le premier appui sur le bouton on/off semble ne pas fonctionner : il faut éteindre la machine et au coup suivant, tout fonctionne normalement. Nous n'avons pas encore trouvé la raison de ce bug (peut-être l'utilitaire FlexNet vu plus haut ?). En tout cas, c'est un peu casse-pied, donc si vous ne voulez pas vous emmerder, nous vous conseillons de laisser le poste branché en veille, histoire d'éviter ce double redémarrage.

Conclusion

On ne va pas faire la fine bouche : à part les quelques problèmes constatés, les postes recyclés font ici très bien leur boulot. Bien entendu : pas la peine d'espérer faire du montage vidéo ou de la CAO/DAO avec un Pentium D, 2Go de RAM et un disque IDE de 160 Go, mais pour tous les usages courants, les usagers semblent satisfaits, ce qui était le but recherché.

P.S.: pour info, les disques ont été clonés via la commande

Code : Tout sélectionner

dd if=/dev/sda of=/dev/sdb bs=64M conv=sync,noerror status=progress

Répondre