Accueil Menu présentation Menu forum Menu débutant Menu logiciels Menu photos Menu détente
les six  menus de base
AGENDA 2020

Liste des réunions au format ICAL
Astuce : pour garder votre agenda à jour, pointez le sur l'URL http://lug68.org/lug68.ics !

Les rendez-vous à ne pas manquer !
Chargement en cours...

Accès au Domaine Langmatt pour les réunions informatisées de Murbach :
Page Domaine Langmatt - Murbach
Domaine Langmatt - Murbach
Lat / Lon : 47,91281132210774 / 7,13822990655899

Accès au site internet du Cheval Blanc pour les réunions informatisées de Wintzenheim :
Espace d'animation et de Loisir du Cheval Blanc - Wintzenheim
Lat / Lon : 48,07043895165002 / 7,29973509907722

Accès au site internet de Linux Kunheim pour les réunions informatisées de Kunheim :
Linux Kunheim
Lat / Lon : 48,07737825492639 / 7,53405556082726

Accès au site internet de l'Aronde pour les réunions informatisées de Riedisheim :
cliquez ici
Lat / Lon : 47,74442710000000 / 7,36648620000005

 

Les éditos :

(permalien : )

Avertissement : les éditos n'engagent que leurs auteurs respectifs, ni l'ensemble du LUG68, ni les autres associations libristes du département.

Libérez vos jeux !

Un petit lien vers un article de Clubic, faisant un état des lieux sur la jouabilité croissante de GNU/Linux, avec de plus en plus de jeux supportés. Bref, un petit article qui fait bien plaisir en ce début de vacances scolaires !

Sinon nous vous rappelons que nous aurons donc deux réunions en juillet et deux en août à Murbach-près-Guebwiller, dont la prochaine le 11 juillet, à partir de 13h30, à l'hôtel-restaurant La Langmatt, un peu caché dans la forêt, au dessus de Murbach.

À partir de 17h30, on continuera la réunion avec de la formation CAO sur Freecad. Et bien entendu, nous aurons toujours le café et de quoi grignoter dans une ambiance sympathique et conviviale ! Nous rappelons que nos réunions sont bien entendu ouvertes au grand public toute l'année, aux novices autant qu'aux pros, et que leur but premier est l'entraide entre participants, et la découverte du monde Libre !

Les premières installations de Ubuntu Mate 20.04 LTS se sont bien déroulées. On est dans la continuité de la 18.04 LTS, sans mauvaises surprises jusqu'à présent, à part les paquets SNAP que Canonical veut imposer, et dont on a bien du mal à trouver une réelle utilité et justification. Ainsi l'équipe de la Mint a déjà annoncée qu'elle ne supporterait pas ce format de container, parce que contrôlé exclusivement par Canonical. Comme toujours, notre forum est là si vous avez envie de donner votre avis sur la question ! Cela étant, ce débat entre puristes n'est pas sans rappeler l'arrivée de systemd, qui a mené en son temps au fork de Debian en Devuan.

Sinon la distribution Mint a suivi le mouvement, avec la Mint 20 « Ulyana », également disponible au téléchargement depuis le 20 juin. Là encore, on aimerait bien avoir des retours sur le forum pour savoir si l'équipe Mint maîtrise enfin le passage en version ascendante, d'une version LTS à une autre.

Comme toujours sous GNU/Linux, les choses bougent beaucoup, et c'est tant mieux pour la diversité du monde libre !

Au plaisir donc de vous retrouver dans nos réunions informatisées de ce mois !

Mémoires vives

Edward Snowden
Quand travailler pour son gouvernement
n'est plus travailler pour son pays...

Après la biographie de Richard Matthew Stallman, et le « 1984 » d'Orwell, « Mémoires Vives » d'Edward Snowden est sans aucun doute une référence de choix dans la littérature informatique. Non pas que les révélations sur la surveillance généralisée apprendront beaucoup aux libristes que nous sommes, car bien avant Snowden, nous dénoncions déjà les dérives des états et des multinationales, ainsi que les dangers d'une informatique non contrôlée. Snowden n'a fait que confirmer et prouver nos dires, fermant le bec aux trolls poilus qui niaient une réalité pourtant évidente.

Pas la peine non plus d'être un transfuge de la NSA pour comprendre que le 11 septembre 2001 a surtout servi de prétexte aux politiciens américains pour démultiplier et généraliser les moyens de surveillance à l'échelle planétaire. L'évolution matérielle informatique faisant le reste, on est ainsi passé du reniflage des tuyaux de l'internet, et des disques durs, au contrôle absolu de l'information, visant à cacher/minimiser/désinformer les méfaits honteux de nos états respectifs.

Et si vous n'êtes pas convaincus de la guerre de l'information, avec ses fameuses armes de destructions massives irakiennes bidon, brandies par un certain Powell devant l'ONU en 2003, le cas Julian Assange, et autres martyrs de Wikileaks « disparus », devraient depuis vous avoir fait réfléchir sur ce qui se joue ici, et maintenant.

Ce qui est particulièrement intéressant dans « Mémoires Vives », c'est de voir Snowden démonter la Constitution américaine, en démontrant exactement ou se situe la forfaiture des politiques, et comment ces derniers ont su utiliser la peur d'un terrorisme qu'ils ont eux-mêmes généré via la CIA, pour se construire ensuite des lois d'exception durables, et bien entendu toutes les lois d'amnistie qui vont avec. La similitude avec les politiques appliquées dans notre propre pays, depuis 3 mandatures, est tellement évidente qu'elle se passe de commentaires.

Sinon le livre et les différentes interviews de son auteur donnent bien quelques pistes pour compliquer la tâche des agences de renseignement, et crypter tout ce qui peut l'être pour protéger sa vie privée : Haven, Signal, Wire, ProtonMail, Qubes OS ou Tails (basées sur GNU/Linux), chiffrer son disque dur, utiliser Tor, HTTPS everywhere et PGP, activer la double authentification quand cela est possible, etc - sans compter les conseils de bon sens : utiliser des mots de passe différents et complexes pour chaque site (non : azerty et 123456 ne sont définitivement pas la solution), et un gestionnaire de mot de passe pour sécuriser le tout (bref : ne pas laisser traîner ses mots de passe en clair).

Mais globalement, le nouveau paradigme exposé par le livre, c'est que nous ne sommes plus dans une guerre contre des extrémistes religieux fabriqués sur mesure, mais bien une guerre des « élites » contre les peuples eux-mêmes, menée par des gens qui ont détourné l'informatique de ses fonctions premières : le partage volontaire et la réplication d'informations.

Comme dans Star Wars, l'enjeu est bien le contrôle absolu à terme, et la Chine et son crédit social de démontrer ce qui nous attend très bientôt si nous continuons à les laisser faire, et à consommer béatement du GAFAM sur le mode du « je n'ai pas le choix » ou « je m'en fous » ou « c'est trop compliqué », en choisissant l'illusion de la simplicité immédiate, via des hochets numériques sur étagère.

On ne le dira jamais assez, comme pour nos logiciels libres, la liberté n'est pas un concept naturel. Elle demande des efforts d'intelligence et d'apprentissage parfois difficiles, mais qui seront toujours moindre que tous les sacrifices d'un lanceur d'alerte. Car Edward Snowden avait toutes les raisons de se taire et de jouer le collabo, menant une vie très confortable, bien à l'abri des besoins matériels, avec une compagne et une famille aimantes. À la fin de son livre, on se rend compte à quel point cet homme a réellement tout sacrifié pour dénoncer Big Brother.

Quand on mesure les risques insensés pris par l'individu, pour fournir des preuves irréfutables aux journalistes, le tout sans trahir son pays, en refusant de renseigner les Russes qui l'ont finalement recueilli pour braver la maison blanche - et redorer leur blason en passant - on mesure mieux la dimension remarquable du personnage !

« Mémoires Vives » est en outre un livre qui se lit facilement, avec ses suspens, ses coups de théâtre, ses revirements, ses anecdotes croustillantes, etc. C'est vraiment un livre grand public, qui certes utilise forcément quelques termes informatiques, mais reste finalement très éloigné des aspects techniques et parfois rébarbatifs du milieu.

La seule critique qu'on pourra opposer au livre, c'est qu'à l'époque de l'affaire, les états avaient encore la main sur les GAFAM, et s'en servaient comme des chevaux de Troie. Le problème aujourd'hui, c'est que ces mêmes GAFAM sont devenus aussi puissants que des états souverains, avec le danger évident de surpasser les politiciens. Et ce n'est pas un risque négligeable, surtout quand des petits politiciens sans imagination ni envergure s'imaginent plus intelligents que des multinationales.

On se dit finalement que le livre de Snowden devrait être lu dès le lycée, histoire de bien faire comprendre aux adolescents le monde invisible qui se cache derrière leurs jeux d'apparence anodines, et leurs amis aussi virtuels que volatiles.

Au final, il est juste heureux qu'il existe encore des logiciels, protocoles et formats libres, qui permettent à ces courageux lanceurs d'alerte d'exister, et à nous de fuir comme la peste le 1984 qu'ils sont en train de nous construire, et qui sera, à n'en pas douter, bien pire que tout ce qu'Orwell avait pu imaginer à son époque (1949).

Sans les logiciels libres, il n'y a tout simplement aucune liberté numérique possible.

Et nos adversaires le savent parfaitement - d'où leurs actes...

PS: merci à Jean-François pour le bouquin.

Réunion du 20 juin

Sauf changement de dernière minute au niveau des consignes gouvernementales, notre seconde réunion informatisée post-confinement du samedi 20 juin après-midi, à partir de 13h30, sera donc limitée à 10 participants, pour rentrer dans les clous (n'oubliez pas vos masques). Il y a déjà 4 places prises. Et comme toujours, les premiers arrivés seront les premiers servis !

L'organisation sera théoriquement la suivante : 13h30 à 18h, on s'occupe des installations/mises à jour et éventuels problèmes sur les machines, puis de 18h à 20h, ce sera la formation, portant sur la suite de Freecad par Bertrand. Vous pouvez donc choisir de venir pour la réunion en début d'après-midi, pour la formation le soir, ou pour les deux à la fois !

Dans tous les cas, merci de le préciser clairement dans votre email d'inscription (obligatoire) à lug68@free.fr, afin que nous puissions sereinement gérer le nombre de participants.

Bien entendu : café, chocolat et autres friandises sont toujours bienvenue - au plaisir de vous y retrouver !

(permalien : )

Les éditos :

Mentions illégales ! A propos Plan du site Liens Ressources Compte LUG68 haut de pageHaut de page